SAC Gallery | Artistes thaïlandais contemporains | Création Contemporaine Asie
11887
post-template-default,single,single-post,postid-11887,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,paspartu_enabled,paspartu_on_bottom_fixed,qode_grid_1300,qode-content-sidebar-responsive,qode-theme-ver-17.2,qode-theme-ssbd design,wpb-js-composer js-comp-ver-5.6,vc_responsive
 

Artistes thaïlandais contemporains | Création Contemporaine Asie

Artistes thaïlandais contemporains | Création Contemporaine Asie

BANGKOK BIENNALE 2020

Du 29 Octobre 2020 au 31 Janvier 2021, la 2ème édition de la Biennale de Bangkok va regrouper plus de 50 artistes venant de 34 nations dont les artistes thailandais Uttaporn Nimmalaikaew, Rirkrit Tiravanija, ou Thanet Awsinsiri.

 


 

Thailand’s contemporary art scene appears today as one of the most creative in Southeast Asia. Bangkok currently has almost 100 commercial galleries, alternative spaces, artists’ studios, the Bangkok Art and Culture Centre along with the Museum of Contemporary Art (MOCA). Bangkok Art Biennale is a biannual art festival set in the capital of Thailand. In addition, the country is undergoing a mini renaissance in the arts with at least five new private museums set to open in the next two years.


Contemporary Thai artists often includes traditional Buddhist elements in their works though using modern techniques. They incorporate new materials such as teakwood, iron, clay or stone into their work, and the mixing of various media. However the new generation of artists are breaking away from these norms by addressing more universal issues in their works but without loosing their identity and cultural diversity. Among the most famous artists, Natee Utarit is known for his work on images – photographs – along with painting. Pannaphan Yodmanee is an emergent and talented young artist. In 2017, she won the 11th Benesse Prize at Singapore Biennale. Uttaporn Nimmalaikaew is one of the most amazing Thai artists, using a special 3D painting technique.

 


 

Biographies, Oeuvres, Expositions & Evènements

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

UTTAPORN NIMMALAIKAEW est un des artistes contemporains thaïlandais les plus étonnants de sa génération. Sa technique de peinture est en effet très particulière avec des effets 3 D.
http://nimmalaikaew.com/

Actualité
Uttaporn Nimmalaikaew participe à la Bangkok Art Biennale 2020 du 29 Octobre au 31 Janvier 2021

L’artiste
Uttaporn Nimmalaikaew est né à Bangkok en 1980. Il a obtenu son B.F.A. Painting au King Mongkut’s Institute of Technology (2004) et son M.F.A. Painting, Silapakorn University (2006). Il est actuellement Art Instructor of Painting Department, Faculty of Architecture, King Mongkut’s Institute of Technology.  Il vit et travaille à Bangkok.

Son œuvre
Uttaporn Nimmalaikaew peint des portraits sur plusieurs couches de filets fins ou sur du tulle, produisant un effet 3D. « Il faut voir ses œuvres comme des strates, des strates de peinture, assemblées les unes aux autres en feuilletage. Comme des calques que l’on superpose avec différentes couches d’informations disposées sur chacun d’eux ». Ses sujets semblent assis sur des chaises ou étendus sur des lits. Ils se métamorphosent et changent de forme en fonction de la distance et de l’emplacement du spectateur et la technique picturale se dévoile. Les peintures de Uttaporn Nimmalaikaew ressemblent ainsi à des hologrammes chatoyants. Il a découvert cette technique alors qu’il étudiait à l’Université de Silpakorn à Bangkok après qu’une goutte de peinture se soit égarée sur une moustiquaire dans son atelier. Il a alors commencé à explorer une nouvelle façon de peindre sur ce matériau. Pour chaque pièce, l’artiste commence par un dessin numérique qu’il imprime ensuite en taille réelle pour déterminer la forme et la texture du sujet. Il commence alors à peindre par strates avec de la peinture à l’huile dans un style qu’il appelle « style tulle-peinture».

Un visage pensif, mélancolique est au centre de chaque œuvre. Les sujets translucides apparaissent éthérés et fantomatiques sur ces minces écrans de tissu. Ceux-ci sont souvent sa famille, il voit en effet son travail comme une façon de préserver leur esprit dans le temps.
“L’une des caractéristiques de mon travail’, déclare Uttaporn Nimmalaikaew, « est que cela change l’expérience du spectateur. L’œuvre d’art comme illusion trompe la perception. De devant, le spectateur verra le travail au milieu de l’espace vide. Je dessine des formes humaines sur un tissu blanc clairsemé avec de la peinture à l’huile de couleur. Les détails sont différents en raison du volume, de la couleur, de la lumière et de la couche de tissu ». « Au fil du temps, j’ai appris que le tulle exige une autre façon de créer de la lumière et de l’ombre réalistes. La couche supérieure donne des détails pour l’illusion d’optique. Ensuite, chaque couche se combine avec les autres pour créer de la profondeur dans l’image ».

Uttaporn Nimmalaikaew exposait à la Yavuz Gallery à Singapour du 25 Novembre 2017 au 7 Janvier  2018 : « Dimension of Hope ». On pouvait y découvrir la nouvelle technique de l’artiste qui consiste à encadrer ses œuvres de techniques mixtes dans un cadre en acrylique transparent, ce qui rehausse l’apparence d’apesanteur et « l’incorporeality » des portraits de l’artiste. La pratique de Uttaporn Nimmalaikaew est fondée sur la philosophie bouddhiste et dans « Dimension of Hope », il continuait d’explorer ces thèmes, en particulier le «dukkha», un terme central du bouddhisme le plus couramment utilisé pour décrire la souffrance ou le mécontentement dans la vie ordinaire. Ces  nouvelles œuvres (9) plongent dans les angoisses et les incertitudes de la vie contemporaine, provoquées par d’importants changements politiques et sociaux dans le monde. Ces portraits dépeignent des membres de sa famille à différents stades de la vie. Il y a une qualité méditative dans ces œuvres, un sens de compréhension et d’acceptation des angoisses de la vie alors que l’artiste tisse son fil à travers les couches délicates. Uttaporn Nimmalaikaew présente aussi des scènes de pause et de contemplation, une façon de considérer la vie comme l’artiste le fait.

Expositions
Les expositions personnelles récentes de Uttaporn Nimmalaikaew ont été : en 2019 “Reality as it isn’t”, S.A.C. Subhashok The Arts Centre, Bangkoken 2017 “Dimension of Hope”, à la Yavuz Gallery, Singapore ; en 2014 « Dukkha : The Image of Suffering », à la Yavuz, au Contemporary Instanbul 2015 et 2014 et au Sydney Contemporary 2015, représenté par la Yavuz Gallery et à la Yavuz Fine Art, Art Stage Singapore 2014.

En Octobre 2019, Uttaporn Nimmalakaiew participait à une exposition collective avec d’artistes thais et japonais à Art Expo Malaysia avec la SAC Gallery de Bangkok; en Août 2017,  il participait à une exposition collective à la Prince Street  Gallery à Bangkok, “Neon-Age”, Yavuz Gallery, Singapore ; en 2016 “ Spirit of Thai By Thai Artists” BlackCat Gallery, Melbourne, Australie, Avril 2016 exposition collective « The Masterpieces Art Exhibition » au Museum of Contemporary Art (MOCA) à Bangkok ; en 2015 “Time ”by 11 Thai Contemporary Artist, Tadu-Thaiyarnyon Contemporary, Bangkok.
Ses travaux font partie de collections privées dans le monde. Il a reçu le très prestigieux Sovereign Asian Art Prize à Hong Kong en 2006. Il a aussi reçu de très nombreux prix en Thailande dont le Purchase Prize à la 3rd Bangkok Triennale (2012) et le premier prix à la Thai National Exhibition of Art (2005, 2009).

Il a vendu chez Christie’s une œuvre intitulée Mother and Daughter pour 112,500 HKD en 2013.
Une oeuvre de Uttaporn Nimmalaikaew “On the Buddha’s hand” était exposée au Musée du Quai Branly à Paris, dans le cadre de l’exposition “Enfers et Fantômes d’Asie”, du 10 Avril au 15 Juillet 2018.

__

Original article, please click